UXDE dot Net

5 boosters de testostérone naturels

Posté par dans

Les bases de la testostérone

L’hormone testostérone joue un rôle important dans la santé des hommes. Pour commencer, il aide à maintenir la masse musculaire, la densité osseuse et la libido. La production de testostérone est à son plus haut niveau au début de l’âge adulte et diminue avec l’âge.

Lorsque le corps ne produit pas la bonne quantité de testostérone, on parle d’hypogonadisme. Parfois, on l’appelle aussi « low T ». Les hommes ayant reçu un diagnostic d’hypogonadisme peuvent bénéficier d’un traitement à la testostérone. Cependant, la thérapie n’est généralement pas recommandée si le taux de testostérone se situe dans la fourchette normale selon l’âge.

Il n’existe pas de solution miracle pour augmenter le taux de testostérone, mais certains remèdes naturels peuvent aider.

Passer une bonne nuit de sommeil

Il n’y a rien de plus naturel qu’une bonne nuit de sommeil. Des recherches publiées dans le journal « American Medical Association » ont montré que le manque de sommeil peut réduire considérablement le taux de testostérone chez un jeune homme en bonne santé. Ce résultat est constaté après seulement une semaine de carence nocturne. Les taux de testostérone étaient particulièrement faibles entre 14 h et 22 h les jours où le temps de sommeil était insuffisant. Les participants à l’étude ont également signalé une diminution de leur sentiment de bien-être à mesure que leur taux de testostérone sanguine diminuait.

La quantité de sommeil dont le corps a besoin dépend de nombreux facteurs. La plupart des adultes ont généralement besoin de sept à neuf heures par nuit pour bien fonctionner et mener une vie saine.

Perdre l’excès de poids

Les hommes d’âge moyen ayant un excès de poids et souffrant de pré-diabète sont également susceptibles d’avoir un faible taux de testostérone. Une étude du « Journal of Endocrinology » a révélé que le déficit du taux de testostérone et le diabète sont étroitement liés. Les hommes qui maintiennent un poids normal courent moins de risques de développer un diabète à part entière ainsi que l’hypogonadisme.

Des recherches publiées dans le « European Journal of Endocrinology » confirment également qu’une perte de poids peut aider à augmenter le taux de testostérone. Cependant, ces résultats n’impliquent pas nécessairement l’adoption d’un régime draconien, la meilleure façon d’atteindre et de maintenir un poids santé étant effectivement de suivre un régime alimentaire raisonnable et de faire de l’exercice régulièrement.

Augmenter l’apport en zinc

Les hommes souffrant d’hypogonadisme ont souvent des carences en zinc. Des études suggèrent que le zinc joue un rôle important dans la régulation des taux sériques de testostérone chez les hommes en bonne santé.

Manger des aliments riches en zinc tels que les huîtres, mais aussi la viande rouge, la volaille, les fèves, la dingue le tourteau, le homard et les céréales complètes peut ainsi alimenter son taux de testostérone.
Les hommes adultes devraient viser à obtenir 11 mg de zinc par jour.

Réduire la consommation de sucre

A lui tout seul, le zinc ne suffit pas pour assurer l’apport en éléments nutritifs dont le corps a besoin. Le corps humain est en effet un système complexe qui nécessite une grande variété de vitamines et de minéraux pour un fonctionnement harmonieux.

L’Endocrine Society rapporte que le glucose (sucre) diminue jusqu’à 25 % le taux de testostérone dans le sang. Ce résultat est constaté chez les participants à l’étude, qu’ils soient atteints de pré-diabète, de diabète ou d’une tolérance normale au glucose.

Faire de l’exercice

Il a été démontré que le taux total de testostérone augmente après l’exercice, en particulier après un entraînement de résistance. De même, un faible taux de testostérone peut affecter la libido et l’humeur. Ainsi, d’une part, l’exercice améliore l’humeur et stimule les substances chimiques du cerveau pour aider à se sentir plus heureux et plus confiant, et d’autre part, elle stimule l’énergie et l’endurance et aide à mieux dormir. Les experts en conditionnement physique recommandent 30 minutes d’exercice par jour.

Les symptômes d’un déficit de testostérone

Un faible taux de testostérone peut contribuer à la réduction de la libido, la dysfonction érectile, la fragilité des os et d’autres problèmes de santé. Un faible taux de testostérone peut également indiquer une condition médicale sous-jacente. En cas de doute, il est conseillé de consulter un avis médical. Une simple prise de sang suffit pour vérifier si le taux de testostérone se situe dans la plage normale.

Avoir un faible taux de testostérone peut être troublant, mais il n’est en aucun cas le reflet de la virilité. Il est conseillé de voir avec un médecin les options de traitement, mais dans la plupart des cas, quelques changements sur le mode de vie peuvent suffire à redonner de l’énergie et à stimuler une production suffisante de testostérone.

Post Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *