UXDE dot Net

Comprendre les symptômes du trouble bipolaire

Posté par dans

Quelles sont les symptômes du trouble bipolaire ?

Le trouble bipolaire, parfois appelé dépression maniaque, touche environ 2,5 % de la population adulte. La plupart des personnes atteintes de ce trouble passent de la dépression à des états maniaques.

Les symptômes :

– Augmentation de l’énergie et de l’activité mentale.

Et qui n’aimerait pas vivre cet effet ? L’une des raisons pour lesquelles certaines personnes atteintes d’un trouble bipolaire n’aiment pas le médicament de régulation de l’humeur, c’est qu’elles manquent cet avantage, qui se termine presque toujours par une dépression correspondante.

– Cconfiance en soi exagérée.

Nous ne disons pas que ce type est maniaque, mais certaines personnes atteintes de troubles bipolaires éprouvent une humeur plus élevée et une confiance en soi accrue pendant leurs  » hauts « .

Comportement agressif

La rage au volant peut arriver à n’importe qui. Cependant, les personnes souffrant d’un trouble bipolaire éprouveront presque certainement une irritabilité excessive ou un comportement agressif pendant les phases maniaques.

– Insomnie

On ne parle pas d’insomnie légère. Les personnes atteintes du trouble bipolaire éprouvent parfois un besoin moindre de sommeil sans fatigue pendant leurs phases maniaques et se sentent beaucoup plus productives.

« Grandiosité »

C’est bien d’avoir une bonne estime de soi, mais pendant une phase maniaque, les personnes atteintes de trouble bipolaire éprouvent parfois des pensées grandioses et un sentiment exagéré d’importance personnelle.

– Comportement dangereux

Les experts qui s’occupent des personnes atteintes de troubles bipolaires racontent des histoires incroyables de prise de risques pendant la phase maniaque, du comportement sexuel inapproprié au vol de voitures. L’impulsivité, le manque de jugement et la distraction sont autant de caractéristiques de la manie.

– Comportement irresponsable.

Les personnes atteintes de trouble bipolaire peuvent faire preuve d’un comportement imprudent pendant une phase maniaque. Ils n’ont pas la censure interne qui permet aux personnes en bonne santé de freiner leurs actions.

– Hallucinations

Dans les cas les plus graves, les personnes atteintes de troubles bipolaires peuvent souffrir de délires et d’hallucinations.

 

Comments are closed.