UXDE dot Net

Le temps ne se mesure pas en heures, la vie se mesure en émotions

Posté par dans

La vie se mesure en émotionsCe sont les moments où ces réactions psycho-physiologiques agissent comme des éclairs donnant un sens à notre existence. Joie, bonheur, surprise, peur, tristesse, étonnement, nostalgie… Tous, qu’ils aient une valeur positive ou négative, définissent ce que nous sommes, articulent notre comportement et donnent à leur tour un sens à tout ce que nous faisons.

L’écrivain et militante Hellen Keller a déclaré à juste titre les plus belles choses de ce monde ne peuvent être ni vues ni touchées, elles sont ressenties avec le cœur. Elle le savait bien. En tant que femme sourde-aveugle, elle a appris à se déplacer et à comprendre sa réalité à travers cet univers latent et invisible que beaucoup d’entre nous n’apprécient pas comme il le mérite : les sensations, la connexion, les sentiments ?

Nous lisons et entendons souvent dire que les gens sont des êtres sociaux et que notre cerveau est un organe rationnel, un ensemble de cellules et de tissus reliés entre eux qui façonnent nos pensées, nos décisions et nos comportements. Cependant, la réalité est plus concrète : les êtres humains nous sommes des créatures émotionnelles et le seul langage que notre cerveau comprend est celui des émotions.

Cela nous rend à la fois merveilleux et extrêmement complexes. Comprendre la vie de ce point de vue peut nous aider à mieux la maîtriser et en profiter plus intensément.

Une femme avec une lumière dans la main représentant que la vie se mesure en émotions

La vie se mesure en émotions : des moments de joie, des jours de calme et des moments de tristesse

Les émotions guident notre vie quotidienne d’un nombre infini de façons. Ces réalités biologiques n’influencent pas seulement nos sentiments physiques, ce cœur qui bat la chamade quand on tombe amoureux, ce mal de ventre quand on est anxieux. Ils servent également de médiateurs dans notre façon de penser et d’agir à certains moments.

La vie se mesure en émotions car ce sont ces partitions qui mettent en musique chacun de nos moments. Il est essentiel pour notre bien-être d’être clair sur la pertinence de ces dimensions psychophysiologiques. C’est parce qu’il nous permet de comprendre qu’une meilleure connaissance et un meilleur contrôle de ces derniers nous permettront de retrouver notre bonheur ou, au contraire, cette souffrance qui devient chronique. Voyons des faits plus intéressants.

Les émotions nous disent qui nous sommes et comment nos histoires nous ont affectés

Notre existence n’est pas uniquement tissée des fils du bonheur. Dans ce tissu qui est propre à chacun de nous, il y a aussi une abondance de la couleur du deuil, de la perte et de la tristesse. Cependant, c’est dans ce jeu de tons et de contrastes que réside la véritable beauté (et la résistance) de la vie.

Aujourd’hui, une caractéristique commune des les émotions, c’est qu’elles ont le pouvoir de définir nos histoires et les personnes que nous devenons. Pour mieux comprendre cela, nous allons donner un exemple. Une rupture peut créer une blessure permanente. Un vide où les esprits s’échauffent et les espoirs s’enfuient. Cette douleur peut devenir chronique au point de ne pas pouvoir entamer de nouvelles relations.

De telles histoires sont monnaie courante. Au lieu de cela, d’autres personnes nous montrent un autre tissu émotionnel plus brillant, celui où la résilience, la capacité à surmonterLa vie se mesure en émotions, et bien que certaines d’entre elles soient douloureuses, cette souffrance n’a pas à donner une seule couleur à notre existence.

Une femme préoccupée, dont le cœur représente que la vie se mesure en émotions

Le bien-être, c’est ressentir la bonne émotion au bon moment et savoir quoi en faire

Les Greenberg est un psychologue canadien reconnu comme l’un des créateurs de la thérapie centrée sur l’émotion. Il le souligne dans des ouvrages tels que Ela thérapie axée sur le mouvement, c’est que les gens sont toujours perdus dans l’émotion. Nous les réprimons, nous les détournons, nous ne savons pas comment les nommer, et souvent nous nous laissons emporter par eux sans penser d’abord aux conséquences.

Une chose qu’il faut comprendre, c’est que le le bien-être, c’est ressentir la bonne émotion au bon moment et savoir quoi en faire par la suiteQu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie, par exemple, que lorsque quelqu’un m’offense, j’ai le droit de ressentir de la colère. Mais cette colère ne doit pas me faire réagir par la violence, mais par l’affirmation de soi et la sagesse.

Elle implique également que Face à une situation de changement et d’incertitude, il est normal de ressentir de la peur et de la détresse. Ces émotions doivent être acceptées et vécues comme quelque chose d’attendu et de normal. La compréhension de ces principes de santé psychologique nous permettra sans aucun doute de mieux traverser chaque situation et chaque circonstance personnelle.

La vie se mesure en émotions : ne cessez pas d’en tirer les leçons

La vie ne se mesure pas en temps, la vie se mesure en émotions, en moments de bonheur, de mélancolie, d’espoir, d’illusion et aussi de tristesse. Nous sommes ce qui nous est arrivé, mais surtout ce que nous avons ressenti dans chacune de ces expériences. C’est ce qui nous rend uniques.

Chaque personne est également définie par chaque peur surmontée, par chaque tristesse guérieRage guérie par le pardon et illusion conquise par le succès et le bonheur.

Il est vrai que nous avons laissé beaucoup de choses derrière nous, mais ce qui nous attend ouvre de nouvelles possibilités et des moments à l’horizon où nous pouvons continuer à nous enthousiasmer. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, vivre chaque jour avec le maximum d’excitation possible.

Comments are closed.